SOS MOTIVATION

Parties aussi vite qu’arrivées lors d’une soirée bien arrosée du Nouvel An, les bonnes résolutions du temps des fêtes ont fait demi-tour. Vous êtes possiblement au troisième « round » de rhume familial de l’hiver et votre rejeton a ramené la gastro de la garderie pour une énième fois. Dehors, y pleut, y fait frette, y fait beau, y fait chaud, y fait un yoyo météo. Un peu déprimant ! Métro-boulot-dodo ! Ouf ! Mais où trouver la motivation pour s’entraîner dans tout ça ? Pas facile ! Voici un billet qui expose 10 trucs pour garder la motivation à s’entraîner : # 1- SOYEZ « SMART » ! C’est beau de partir en peur en pensant au bikini qui nous attend dans quelques semaines, mais c’est pas très réaliste de penser qu’on peut s’entraîner quinze fois par semaine pour rattraper le temps perdu. Dans ce cas-ci, être « SMART », ça veut dire qu’il faut se fixer UN objectif clair, écrit noir sur blanc, qui respecte 5 points. Il est essentiel de l’afficher fièrement pour qu’il soit un mémento qui saute aux yeux au réveil tous les matins. Boum motivation ! S pour Spécifique : c’est-à-dire qu’il doit être simple, clair et précis. M pour Mesurable : Il faut être capable de quantifier ou de qualifier l’objectif pour évaluer sa réussite ! Ce qui aide à passer rapidement au truc #7 (que vous allez adorer !). A pour Atteignable (et je dirais même Ambitieux !) : Il doit être défini de façon à vous inspirer et à vous stimuler. R pour Réaliste : Si votre objectif a l’allure du Kilimandjaro, vous vous contenterez de rester à végéter sur votre sofa en regardant des documentaires sur les éléphants de la Tanzanie ! T pour Temporel : Pour ne pas remettre à demain, fixez-vous un échéancier pour réaliser votre but. Avec l’épée de Damoclès au-dessus du coco, on s’active ! # 2- BLA-BLA-BLA ! Maintenant, parlez de votre objectif spécifique à une personne positive de votre entourage. Les personnes positives et motivantes nous aident à nous surpasser ! C’est gratifiant de recevoir des encouragements et des félicitations quand on est en manque de motivation ! #3- Métro-boulot-ENTRAÎNEMENT-dodo ! Passez directement au studio d’entraînement après le boulot ou, encore, allez-y sur l’heure du lunch. Vous aurez l’impression de ne pas avoir investi beaucoup de temps de déplacement pour votre entraînement. On ne se le cachera pas, une fois qu’on a passé la porte de la maison, la motivation refait difficilement surface. Game of Thrones l’emporte assez facilement contre une sortie au gym ! Sinon, option 2 : gâtez-vous en sortant en fin de soirée alors que les enfants sont couchés. C’est toujours motivant d’avoir un petit moment de pur égoïsme où l’on ne pense qu’à nous. #4- Check! Planifiez vos entraînements. S’entraîner seulement « quand on en a le temps » est tout simplement un pas vers l’échec ! Notez vos entraînements au calendrier et trouvez une façon originale de les compiler. C’est motivant de voir un tableau rempli de belles couleurs et de crochets ou de se faire un « hall of fame » d’entraînement ! On fait bien des systèmes d’émulation pour les enfants… pourquoi pas pour les adultes ? Et quand le tableau est complet, passez au truc #7 (que vous allez vraiment adorer !!!). # 5- Gang de crinqués ! Pour la plupart des gens, s’inscrire à des cours de groupe s’avère un moyen très efficace de se motiver. Avec de tels cours, vous êtes automatiquement inscrits à une plage horaire fixe, donc pas le choix de bouger ! De plus, vous pourrez rencontrer des personnes intéressantes, stimulantes et crinquées qui vous inciteront à rester motivé. Allez zieuter les différents cours de la plage horaire du Studio Moov. Vous verrez qu’il y a des choix pour tous les goûts et surtout, plusieurs cours motivants qui vous pousseront à vous dépasser et à sortir de votre zone de confort… entraîneuses en feu en prime ! # 6- Quand on est deux, ça va deux fois mieux ! Trouvez-vous un(e) partenaire d’entraînement. Évidemment, cette personne doit être fiable et motivante. En ayant quelqu’un avec qui vous entraîner, vous serez plus disciplinés et moins portés à sauter un entraînement. Cela vous permettra aussi de vous encourager mutuellement, de vous donner des défis et de vous dépasser ! # 7- Le calendrier de « l’après » ! Ce truc est vraisemblablement celui que vous allez préférer ! Pour vous motiver, trouvez une façon originale de récompenser vos efforts soutenus et l’atteinte de votre objectif. De loin le moyen le plus efficace et de là l’idée de compiler ses entraînements ! Ça peut prendre toutes sortes de formes : un souper au resto, un billet de spectacle, un nouveau vêtement, un massage, une randonnée, une sortie entre amis/amoureux. Peu importe le moyen choisi, il s’agit de trouver quelque chose qui vous fera plaisir. #8 - La surcharge quoi ??? Parfois, la motivation a pris le chemin de la poubelle parce qu’on a simplement atteint un plateau. Dans le domaine de l’activité physique, il y a un principe qui suggère que pour s’améliorer, il faut continuellement se lancer des défis pour faire évoluer sa condition physique. Ça s’appelle la surcharge progressive. Alors, progressivement, lancez-vous ! # 9- Relevez le défi ! Façon efficace de se motiver, participez à un mouvement de groupe ! Il reste deux semaines pour vous inscrire au mouvement québécois Défi Santé (https://www.defisante.ca). C’est une initiative pour vous engager à poser des gestes simples pendant 6 semaines pour atteindre 3 objectifs (alimentation, activité physique et sommeil). L’activité physique fait partie des objectifs et il y a tout plein de prix à gagner. Facile d’utilisation et assez motivant ! Bonne chance ! # 10- GO ! Aviez-vous remarqué que ce billet est écrit au présent ? Ça signifie que c’est maintenant que ça se passe ! Choisissez une musique motivante, enfilez vos chaussure et GO !!!!!!!!!!!! Studio Moov, Marie-Andrée Séguin www.studiomoov.com