Quoi manger avant l’entraînement!

Au-delà de l’alimentation, le plus important avant votre entraînement est de s'hydraté. Faites un effort quelques heures avant pour boire de l’eau et fiez-vous à la couleur de votre urine afin de savoir si vous êtes bien hydraté, puisqu’une urine foncée indique une certaine déshydratation. drink_water_crop 3 choses à éviter: 1. Les FODMAP* : Ce sont des sucres fermentables qui pourraient causer des inconforts chez certaines personnes. Voici quelques exemples d’aliments contenant des FODMAP : Melon, mangue, pomme, pêche, poire, miel, légumineuses, blé, oignons, chou et autres légumes crucifères, produits laitiers, etc. 2. Aliments transformés : Ces aliments contiennent des ingrédients difficiles à prononcer qui perturbent l’estomac et diminuent notre énergie. Choisissez de vrais aliments, des aliments simples. 3. Trop de fibre : Les fibres ralentissent la digestion. Si nous en consommons une trop grande quantité avant un entraînement, il pourrait y avoir une accumulation de nourriture non digérée dans l’estomac et le petit intestin. Aliments non-digérés = Énergie non-disponible pour vos muscles à l’effort. 2 choses qu'on peut consommer: 1. Smoothies : Broyez fruits et légumes au mélangeur. Pré-digérer les aliments facilite l’absorption de ceux-ci... Il nous restera plus d'énergie pour notre activité physique! 2. Des glucides, des protéines et des lipides qui se digèrent facilement : La plupart des protéines et des lipides sont plus long à digérer. Par contre, les œufs (surtout le blanc), ne cause pas de problème pour la plupart des gens et rendent ses acides aminés disponibles pour le corps rapidement. L’huile et le beurre de noix de coco contiennent des lipides qui ont la capacité d’aller directement au foie pour être utilisé comme énergie. Pour les glucides, les fruits (non présent dans la liste des FODMAP), les pommes de terre et le riz (surtout le riz blanc) sont parfaits avant l'entrainement. Collations: Voici quelques idées de collations ou repas à manger avant l’entraînement. Un repas pourrait être pris 2 h à 3 h avant votre entraînement, tandis qu’une collation pourrait être prise 1 h ou 1 h 30 avant. 1. 2-3 dattes Medjool avec beurre de noix de coco. 2. Smoothie de petits fruits avec une poignée d’épinard, du lait de coco et de l’eau. smoothies_rose_cropDattes_cropsmoothies_spinach_crop Repas: ex: Omelette avec quelques légumes, cuite dans l’huile de noix de coco, petite portion de patate douce et un quart d’avocat. (légumes ne doivent pas être dans la liste des FODMAP). Bon entraînement! *FODMAP : Abréviation pour « fermentable oligosacchardies, disaccarides and polyols » Suivez notre collaborateur Danik Legault Naturopathe: https://www.facebook.com/danik.legault?fref=ts