Le Plancher Pelvien...cette bibitte méconnue!

La plupart des femmes ayant accouché ont déjà entendu parler du plancher pelvien. Cependant, pour la grande majorité, c’est une bibitte bien méconnue!

Qu’est-ce que c’est?

Le plancher pelvien est un ensemble de muscles essentiels qui ferment la partie inférieure du bassin et qui possèdent diverses fonctions :
  • Maintien de la continence urinaire et fécale
  • Support des viscères abdominaux (vessie, intestins, utérus)
  • Rôle dans la stabilisation du bas du dos et du bassin.

Qu’en est-il après un accouchement?

À la fin de la grossesse et pendant l’accouchement, le plancher pelvien est durement mis à l’épreuve et a besoin d’un temps de récupération afin de retrouver ses fonctions. Ce n’est pas du jour au lendemain qu’on peut aller courir 10 km sans conséquence! Une faiblesse de cet ensemble de muscles peut favoriser la descente d’organe (utérus, vessie) et peut occasionner de l’incontinence urinaire. C’est la conséquence la plus répandue de la dysfonction du plancher pelvien (vous n’êtes donc pas seule!!). S’il y a eu des déchirures importantes lors de l’accouchement, l’incontinence fécale peut aussi survenir. On veut donc absolument préserver la bonne fonction, question de ne pas se déverser partout, juste au fait d’éclater de rire ou d’éternuer trop brusquement…

Quoi faire si vous avez des symptômes?

Dans le cas où vous présenteriez des incontinences urinaire ou fécale, des douleurs au bas du dos ou au bassin, des descentes d’organes diagnostiquées, des sensations de lourdeur périnéale ou des douleurs aux relations sexuelles, une évaluation en physiothérapie périnéale est toute indiquée pour vous afin d’établir un programme de renforcement adapté à votre situation.

Si vous êtes une chanceuse sans problème de fuite, restez tout même aux aguets :

Si vous avez été enceinte et avez accouché (par voie vaginale ou par césarienne) et n’avez aucun symptôme de dysfonction périnéale, tant mieux! Sachez toutefois que le temps, les sports d’impact et les sauts trop prématurés peuvent augmenter l’affaiblissement du plancher pelvien et amener des problèmes dans un futur plus ou moins rapproché. Restez vigilante!

Comment prendre soin de votre plancher pelvien?

En période post-partum (3 à 6 mois)

Évitez les sports d’impact, les sauts et toute activité entraînant une augmentation de la pression abdominale. Visez plutôt les entraînements adaptés à la femme qui vient d’accoucher. Lors de l’entrainement, évitez les exercices qui accentuent vos symptômes et remplacez-les par des variantes. N’hésitez surtout pas à discuter avec votre entraîneur qui pourra vous offrir des alternatives. Débutez un programme de renforcement du plancher pelvien. Si vous avez des doutes sur votre capacité à bien contracter le plancher pelvien, n’hésitez pas à consulter. Développez l’habitude de contracter le plancher pelvien avant d’effectuer un effort (toux, éternuement, soulèvement de charge). Évitez aussi de bloquer la respiration à l’effort.

Des muscles qui s’entraînent!

Tout comme nous entraînons le reste du corps, le plancher pelvien doit aussi avoir sa place dans votre programme d’entrainement. Sachez aussi qu’il n’est jamais trop tard pour améliorer la fonction du plancher pelvien. Ce n’est pas parce que ça fait des années que vous faites pipi à l’effort de pelleter une bordée de neige que ça doit rester ainsi! Consultez…il y a de l’espoir! Au Studio Moov le cours de rééducation périnéale est offert à chaque session. Jennifer Lévesque Physiothérapeute Rééducation périnéale Physioactif Boisbriand