Perte de poids: l'erreur la plus commune!

Il y a plusieurs facteurs qui causent la "résistance à la perte de poids". Souvent, vous allez tenter de réduire les calories. Vous aurez parfois du succès, mais uniquement à court terme. Dites-vous que pour la majorité des gens ça ne fonctionne jamais bien longtemps. Nous comprenons aujourd’hui que la perte de poids est liée à plusieurs autres facteurs. Par exemple: le bon fonctionnement de nos hormones et de notre système immunitaire. Une alimentation qui réduit simplement les calories ne produira pas une perte de poids ciblée (par exemple, vous voulez perdre "du ventre")... Et n'améliorera pas votre santé!

On veut plutôt que la perte de poids soit un effet secondaire de l’optimisation de votre santé.


ERREUR: Manger des aliments à faible teneur en gras et à faible teneur en calories : Je parle ici des aliments transformés, contenant des glucides qui augmentent le taux de sucre dans le sang très rapidement, causant ainsi de l’inflammation. L’inflammation endommage les membranes de nos cellules et affecte notre profil hormonal. Lorsque nos hormones sont déséquilibrées cela cause encore plus d’inflammation et pour certaines personnes une résistance à la perte de poids. Par contre, les aliments naturels qui contiennent des sucres contiennent également des fibres, des antioxydants, des enzymes et des minéraux pour aider au métabolisme des sucres. Exemple de "bons" gras: avocat, noix de coco, olive, noix, beurre clarifié (ghee) ,l’huile d’olive, l’huile de noix de coco, l’huile de noix de macadam, l’huile de poisson, l’huile d’avocat, l’huile de lin pressé a froid et l’huile de chanvre. Tenez-vous loin de l’huile végétale, de l’huile de canola, de l’huile de soya, de l’huile de carthame et bien entendu de la margarine. En résumé:
  • Peu de gras et glucide élevé = mauvaise gestion des sucres = mauvais fonctionnement des hormones = inflammation = résistance à la perte de poids.
  • Aliments transformés ayant peu de nutriments = carences alimentaires = mauvais fonctionnement cellulaire = inflammation = résistance à la perte de poids.
La solution :
  • Ne pas calculer les calories
  • Réduisez ou éliminez les produits transformés
  • Choisissez des aliments qui contiennent beaucoup de nutriments
  • N’ayez pas peur des bons gras
Suivez notre collaborateur Danik Legault Naturopathe: https://www.facebook.com/danik.legault?fref=ts http://www.daniklegault.com